jeudi, 19 janvier 2012 05:27

Quelques définitions...

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

 

{jb_greenbox}Définition de Centre de Stockage des Déchets Ultimes (CSDU)
{/jb_greenbox}


Anciennement dénommés décharge ou CET (Centre d'Enfouissement Technique).


Il existe trois types de CSDU :

- CSDU 1 : déchets industriels dangereux.
- CSDU 2 : déchets ménagers et assimilés.
- CSDU 3 : déchets dits inertes (cas de la décharge de Castries)

La France comptait en 1999 1.100 CSDU II. En 1997, 48% des déchets municipaux allaient en décharge.

Le CSDU est composé de casiers, indépendants sur le plan hydraulique, eux-mêmes composés d'alvéoles, dans lesquelles sont entreposés les déchets. Les casiers sont entourés de digues étanches. L'étanchéité est assurée par superposition d'une géomembrane en mélange de fibres textiles en PEHD et de matériaux drainant.

Les lixiviats sont récupérés, traités par lagunage puis envoyés en stations d'épuration. L'ensemble est entouré d'une digue périphérique. La hauteur et la pente des digues, la distance des casiers par rapport à la limite de l'exploitation, les contrôles, ..., sont réglementés. La duré d'exploitation est en général de vingt ans.

Les CSDU peuvent être à l'origine de plusieurs types de nuisances :


 

{jb_redbox}- Génération d’odeurs : pas de caractère dangereux mais la nuisance peut-être forte pour les riverains.
- Génération de lixiviats ou jus de décharge provenant de la décomposition des déchets et de la lixiviation : ils jus sont récupérés, pompés puis envoyés vers des usines de traitement adéquates (station de traitement). Ces jus présentent un caractère toxique. Ils sont contenus grâce à la géomembrane (étanchéité active du dispositif) et par une couche d’argile (filtration). L’eau traverse l’argile à raison d'environ 3 cm par an.
- Génération de biogaz : une grande partie des gaz dégagés ne présente pas de risques sur l’organisme mais d’autres sont en revanche nocifs : acide fluorhydrique, chlorure d’hydrogène, acide sulfurique, ... . Ils sont généralement brûlés sur place à l’aide d’une torchère. Exemple : sur le CSDU II de Sauvigny le bois (21), ce sont 275.000 m3 de gaz générés pour une période 6 mois.
- Augmentation du transport routier d'où génération de nuisances pour les riverains.
{/jb_redbox}


A son arrivée sur un centre de stockage, le transporteur présente deux documents : le certifcat d'acceptation préalable et un BSDI (Bordereau de suivi des déchets industriels) comportant notamment les caractéristiques du déchet et la traçabilité de sa production.
La digestion préalable des boues et des déchets avant stockage en CSDU permet :


{jb_greenbox}- La réduction des quantités à déshydrater, transporter, stocker en CSDU.
- La diminution de la production de biogaz et lixiviats en CSDU
- De plus la valorisation du biogaz est plus facile dans des structures de traitement qu’en CSDU.{/jb_greenbox}


 

{jb_greenbox}Quelques références réglementaires
{/jb_greenbox}


 

{jb_purplebox}- Arrêté du 30/12/02 : Stockage des déchets dangereux.
- Décision du 19/12/02 : Critères et procédures d'admission des déchets dans les décharges.
- Circulaire du 04/07/02 : Installations de stockage de déchets ménagers et assimilés.
- Circulaire du 17/06/02 : Bande de 200 m autour des décharges existantes et des nouvelles installations de stockage de déchets ménagers et assimilés.
- Arrêté du 03/04/02 : Stockage des déchets de classe II.
- Circulaire du 14/02/02 : Calcul des garanties financières pour les installations de stockage de déchets.
- Arrêté du 31/12/01 : Stockage de déchets ménagers et assimilés.
- Circulaire du 29/04/99 : Garanties financières des installations de stockage de déchets.
- Arrêté du 09/09/97 : Décharges de classe II.
- Quelques références réglementaires supplémentaires : Se reporter à Élimination.{/jb_purplebox}


 

{jb_greenbox}Définition de Centre de Stockage des Déchets Ultimes de type III  Castries
{/jb_greenbox}


Centre de Stockage réservé aux déchets dits inertes. Les déchets inertes sont éliminés par réemploi ou stockage. Leur incinération n'est pas envisageable du fait de leur pouvoir calorifique quasi nul.

Le stockage des déchets inertes est donc réalisé dans des CSDU III.
Pour rappel, les déchets inertes sont les déchets qui ne subissent aucune modification physique, chimique, ou biologique importante. Ils ne se décomposent pas, ne brûlent pas, ne produisent aucune autre réaction physique ou chimique, ne sont pas biodégradables et ne détériorent pas d'autres matières avec lesquelles ils entrent en contact, d'une manière susceptible d'entraîner une pollution de l'environnement ou de nuire à la santé humaine.


 

{jb_greenbox}Définition de Déchet inerte {/jb_greenbox}


Déchets qui ne subissent aucune modification physique, chimique ou biologique importante. Les déchets inertes ne se décomposent pas, ne brûlent pas et ne produisent aucune autre réaction physique ou chimique.

Ils ne sont pas biodégradables et ne détériorent pas d'autres matières avec lesquelles ils entrent en contact, d'une manière susceptible d'entraîner une pollution de l'environnement ou de nuire à la santé humaine. (Source : Directive 1999/31/CE du conseil du 26 avril 1999 - JOCE du 16 juillet 1999.)


 

{jb_greenbox}Définition de Déchet ultime {/jb_greenbox}


Déchets qui ne sont plus valorisables, ni par recyclage, ni par valorisation énergétique. A ce titre, ils sont réglementairement les seuls à pouvoir être stockés (enfouis) dans un Centre de Stockage des Déchets Ultimes (CSDU).

Selon l'article L 541-1 du Code de l’Environnement, le déchet ultime est défini comme un déchet, résultant ou non du traitement d’un déchet, qui n’est plus susceptible d’être traité dans les conditions techniques et économiques du moment, notamment par extraction de la part valorisable ou par réduction de son caractère polluant ou dangereux.


{jb_greenbox}Informations Techniques sur le Csdu{/jb_greenbox}


{jb_purplebox}Article sur Assomontaud, cliquez ICI{/jb_purplebox} {jb_purplebox}Présentations de la Réunion de St Drézery du 26 janvier (Sources Valberange.com),
{/jb_purplebox}


Lu 24446 fois Dernière modification le dimanche, 29 janvier 2012 14:40
Rédaction du Collectif

ACIDC  Espace Gare - Centre Social de CASTRIES - 34160 CASTRIES

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.