Rédaction du Collectif

Rédaction du Collectif

ACIDC  Espace Gare - Centre Social de CASTRIES - 34160 CASTRIES

ACIDC a alerté le Préfet, représentant de l’Etat, sur le non-respect  de plusieurs articles de l’arrêté préfectoral autorisant l’exploitation de l’ISDND (décharge).

 

 

Une copie a été envoyée à la DREAL, service de la préfecture responsable du suivi de la décharge ayant pour mission de surveiller et de s’assurer que les clauses de l’Arrêté Préfectoral sont bien respectées (Inspecteur des Installations).

 

Il est de la responsabilité de la DREAL de s’informer et de la Préfecture d’agir.

 

Or, la préfecture répond « qu’elle transmet notre courrier à l’exploitant afin que des éléments de réponse puissent nous être apportés sur ce sujet ».  

Lettre envoyée à la Préfecture

lettre pour le prefet2015 Page 1

Voici un article du Midi Libre suite à la remise à José Bové d'un exemplaire de la pétition déposé à la commission européenne.

Une vingtaine de militants étaient présents certains avec les T-shirt ACiDC : merci à eux ! 
Il faut continuer à faire parler de nous, soyons plus nombreux lors des prochaines actions.
La puce continue de gratter l'agglo ... 
Le combat n'est pas terminé.

2015 02 06 Midi Libre 13

 


 

 


 

 

ml7022015

IMG 2852IMG 2851

IMG 2850

Relevé de Conclusions (émetteur Préfecture)

Releve de conclusions Page 1

mardi, 16 décembre 2014 01:00

Evacuation eaux de la décharges de Castries

Apres les grosses pluie de Novembre que devient l'eau de la décharge de Castries
Ce reportage montre comment de l'eau est rejetée directement hors de la décharge et va polluer les nappes phréatiques sur un site karstique.

vendredi, 05 décembre 2014 02:00

1 000 000 € pour la décharge !

Impact des pluies de septembre sur l'ISDND: 1 million d'euros pour remettre le casier 2 en état. Seuls les dégâts matériels sont mentionnés. L'impact environnemental (pollution des eaux) est bien évidemment passé sous silence et ne sera probablement pas évalué.

 

A noter que lors de la CSS du 16 octobre, 15 jours après les pluies, l'exploitant s'est bien gardé d'aborder le sujet par contre il s'est félicité de l'absence d'odeurs ... Tout allait très bien, répercuté par M. Pastor lors de son conseil municipal le lendemain.


Au dernier conseil d'agglo, la mention d'une dépense supplémentaire n'a pas non plus été à l'ordre du jour. Moins le public est au courant, mieux c'est.

 

Qui va payer les dégâts dont ils sont les seuls responsables en implantant l'ISDND dans un site dont ils connaissaient les risques?

La Gazette-4-12-2014

dimanche, 30 novembre 2014 01:00

La Gazette du 13 novembre...

Bonjour à tous,
Pour ceux qui n'ont pas lu l'article de la Gazette, 1er paragraphe de la 4ème colonne : "Soyons honnêtes, nous n'avons rien trouvé et on ne crée pas une nouvelle décharge en 5 ans"
 
Le combat n'est pas fini !

Rejoignez ACiDC !

gazette- 13-11-2014

6-ISDND-2014

7-ISDND 2014

vendredi, 21 novembre 2014 02:00

Mais que font-ils à cette decharge ???

Mais que font ils avec cette décharge ????

Depuis hier le casier est train d'être vidé, tout est remis sur le casier 1 qui ne devait pourtant pas être réouvert!!!

Nous n'avons comme d'habitude aucune information de la part de l'agglomération ni de nos élus locaux : 
je vous rappelle que pour eux tout va bien puisque il n'y a plus d'odeurs (voir les interventions du mairie de Castries a la CSS et dans le midi libre.)
Ci joint 2 photos représentatives de cette journée avec une grue sur la décharge.
(N’hésitez pas à zoomer sur les photos il y a du détail à regarder) Le casier 2 a été complètement vidé.
La grue sert à puiser dedans et des gros engins entassent le mélange récolté (terre+ ordures+encombrants etc) et à placer tout cela au dessus du casier 1. Il me semble que d’autres camions se chargent d’évacuer une partie des déchets ailleurs (vu la quantité cf a gauche sur les photos), mais cela reste une supposition puisque les camions qui sortent (et il y en a eu énormément aujourd’hui) sont bachés. On voit bien le tas énorme qui recouvre le casier 1.


18 nov. 2014 13 29 0518 nov. 2014 13 29 11


dimanche, 07 septembre 2014 06:00

Lettre aux Maires de la CAM

Chers adhérents et sympathisants,

2 sept14Le constat de la Commission d’enquêtes sur la dernière version du Plan Départemental de l'Hérault de Gestion des Déchets va dans le sens de qu’ACIDC dénonce depuis toujours :

 

•    Faute de tri et de compétence de la part de la CAM, ce sont bien des déchets fermentescibles et des boues toxiques qui sont illégalement enfouis dans la décharge de Castries depuis sa création.

•    Mis à part la décharge de Castries, aucun nouveau site n’est en ce moment prospecté par la CAM, et donc susceptible d’enfouir des déchets non triés et nocifs d’ici 2019 : il y aura donc bien d'autres casiers à Castries, quoiqu’en dise la CAM. 

•    Cette décharge qui se trouve dans un massif karstique fissuré et fragilisé par l'exploitation de la carrière, repose à moins de 10 m d'une nappe phréatique et à proximité de la source de Fontgrand, ce qui objectivement est tout simplement une aberration.

•    Les mairies sont censées veiller au respect et à l'application de la loi tout en étant garantes de la sécurité des habitants : en ce sens, elles doivent déposer des recours administratifs  obligeant la CAM à revoir le process actuel qui menace notre environnement et notre santé, et par là-même nous certifier l’application stricto sensu du cahier des charges et de la loi.

C'est dans ce sens qu'ACIDC a transmis le courrier A/R ci-joint aux mairies de la CAM Castries, Montaud et St Drézéry leur rappelant leur responsabilité dans le dossier Décharge de Castries.
Ainsi qu'un courrier d'information aux mairies hors de la CAM d'Assas, Guzargues et Teyran.

Rejoignez-nous et réadhérez à notre collectif citoyen.
Faites-vous entendre et parlez-en autour de vous.

Et défendons ensemble le droit et l’avenir des générations futures !
Association Collectif Intercommunal Décharge de Castries.



Lettre pour Mairie dans CAM 080814 Page 1



Lettre pour Mairie dans CAM 080814 Page 2

 

Constat commission d'enquête T.A. n° E13000330-34 Page 1


Téléchargement de ces documents ci-dessous

 


 

 
Page 5 sur 18