Rédaction du Collectif

ACIDC  Espace Gare - Centre Social de CASTRIES - 34160 CASTRIES

{jb_greenbox}Castries : "La décharge réduira les Nuisances"
{/jb_greenbox}

ML ouvertureduCSDU

lundi, 16 janvier 2012 11:49

Le Midi Libre du 30 Juillet 2010

{jb_greenbox}Castries : Elimine-moi ce gaz que je ne saurais sentir
{/jb_greenbox}

5 ML 30 juillet 2010 decharge

lundi, 16 janvier 2012 11:49

Midi Libre du 27 Octobre 2010

{jb_greenbox}Castries : captage du biogaz en place{/jb_greenbox}

7 Midi Libre du 27 Octobre 2010

lundi, 16 janvier 2012 11:49

Article de Environ2B

{jb_greenbox} Castries abritera un site de stockage de déchets ultimes
{/jb_greenbox}

envriron2B

samedi, 21 janvier 2012 09:00

Tract Janvier 2012

 

Collectif Intercommunal contre la Décharge de Castries « La décharge, ça suffit »

Alors que cette filière fonctionne mal et nous envoie régulièrement des odeurs insupportables, la Communauté d’Agglomération de Montpellier a initié une enquête publique pour agrandir la décharge actuelle.

Cette enquête publique a lieu du 9 janvier au 17 février 2012.

Depuis des années maintenant, nous supportons les nuisances de cette installation, Il est devenu inacceptable de laisser se dégrader ainsi notre environnement, notre qualité de vie et de mettre en péril l’activité économique et viticole des villages d’ASSAS, CASTRIES, GUZARGUES, MONTAUD, ST DREZERY, SUSSARGUES et TEYRAN.

Il est temps désormais que les citoyens des villages voisins de la décharge de Castries se mobilisent. Exprimons notre désaccord en participant massivement à l’enquête publique en cours et signifions tous ensemble le refus de cette extension. COMMENT

Plusieurs Solutions

Ecrire dans les registres à disposition du public dans les mairies de : Assas, Castries, Guzargues, Montaud, Saint-Drézéry, Teyran qui tiennent également le dossier consultable à la disposition du public. Registres accessibles au public en permanence aux heures d’ouverture. Un courrier préparé sur papier libre peut également être apporté. Une annotation de dépôt d’un courrier devra alors être écrite dans le registre.

Adresser un courrier à la «  Commission d’Enquête du Stockage des déchets », Mairie de Castries, », 4 avenue de la Promenade, 34160 Castries.

Rencontrer les commissaires enquêteurs à leurs permanences en mairies de Guzargues, Castries, Saint Drézéry et Montaud . Dates et heures : voir panneaux d’affichage en mairies (*).

Signer la Pétition que nous allons bientôt vous proposer sur notre site internet http://dechargedecastries.fr

(*) Tous les détails de l’enquête publique (lieux et horaires des permanences des commissaires enquêteurs, dossier soumis à l’enquête, etc.) sont disponibles sur le site Internet du collectif  à l’adresse suivante http://dechargedecastries.fr ainsi que sur les panneaux d’affichage des mairies.

Pourquoi ça pue ?

A sa création en 2009, le Centre de Stockage de Déchets Ultimes de Castries (CSDU) a été prévu pour recevoir les déchets inertes, encombrants et résidus de traitement de l’usine de méthanisation AMETYST qui traite les déchets de l’Agglomération de Montpellier.

Ce qui nous attend

L’arrêté préfectoral qui autorise l’exploitation actuelle du site  prend fin en février 2014. Nous pensions donc que passée cette date, les nuisances s’amenuiseraient. Et bien non, l’enquête publique en cours va autoriser la création d’un nouveau casier (le n°2) qui doit permettre d’enfouir 415 000 tonnes pendant les 5 prochaines années représentant 460 000 m³ de déchets sur une hauteur de 30 mètres de haut.  

Nous n’en n’avons donc pas fini des odeurs et autres nuisances…

A ce jour, les élus des communes concernés, embarrassés, restent muets

Après des années de silence complaisant et de vote en faveur de la création de cette décharge, les représentants des communes de Castries, Jacou, Montaud et St Drézéry se sont abstenus, lors du vote de la délibération visant à ouvrir une nouvelle alvéole (le casier n°2). Ce premier pas, trop timide, n’a pas permis de stopper l’extension de la décharge. Un vote contre aurait certainement été plus efficace et aurait été très plébiscité par la population.

Pour que la voix des citoyens soit enfin prise en considération,

Nous avons décidé de créer un collectif de défense de l’environnement  avec les associations et les habitants des communes autour de la décharge. Notre objectif est de porter la parole des riverains qui refusent massivement l’extension de cette décharge et militons pour qu’une vraie réflexion sur la gestion et le traitement des déchets se fasse en accord avec les populations.

Bien que la gestion des déchets soit inévitable, nous refusons de sacrifier notre nature encore préservée et d’être les victimes silencieuses des dysfonctionnements issus des choix de solutions techniques inefficaces, inappropriées et onéreuses

tn logoMontaudois, Montaudoises,

Par sa situation  au Nord de la décharge, à 3.5kms à peine, notre village, reçoit régulièrement les odeurs par vent de sud « entrées maritimes ». Ce sont notamment ceux d’entre nous qui habitent aux Mazes et au centre du village qui le ressentent le plus.

Mais cette nuisance va bien au-delà, elle est l’affaire de chacun d’entre nous.
Vous pouvez agir, nous aider par vos compétences et nous soutenir contre
le projet d’extension de la décharge :

Contacter l’antenne locale du Collectif à Montaud : AssoMontaud,
10 impasse le clos des Aspres   Tél : 06 14 36 19 29
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Site : http://assomontaud.fr

tn teyranTeyrannaises, Teyrannais,

Par sa situation juste au sud de la décharge, à 2.5kms à peine, notre village, reçoit régulièrement les odeurs de pourriture nauséabondes par vent d’Est ou Mistral. Ce sont notamment ceux d’entre nous de la partie nord et nord-est du village qui en ont assez.

Mais cette nuisance va bien au delà, elle est l’affaire de chacun d’entre nous.
Vous désirez agir, nous aider par vos compétences, nous soutenir financièrement ?

Contactez l’antenne locale !

Antenne locale du collectif : Association « La Garrigue au cœur »,
6 Impasse des Lavoirs 34820 Teyran Tél : 06 02 31 10 75
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.    Site : www.garrigueaucoeur.com

tn olivierGuzargues

« Sauvons Guzargues », s'est associée aux autres associations des villages voisins pour s'opposer au nouveau défi de l’agglo : l'extension de la décharge.

Nous ne pouvons faire confiance à l'agglo de Montpellier! Leur installation "exemplaire" est un échec et les mauvaises odeurs, les plastics, les goélands sont notre quotidien!

Si nous ne faisons rien, l'extension de la décharge sera sans limite, ni dans le temps, ni dans l'espace! Nous devons exiger une date butoir de fin d'exploitation: 2014!

Venez, nombreux, en mairie, signifiez votre désaccord et mécontentement sur les registres de l’enquête publique!

Antenne locale du Collectif   : Contacts Guzargues : O. Durand Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., C. Desprats Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., C. Vergé Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

tn vigneSaint Drezery

L'Association "Saint Drezery - Val Bérange", s'est associée aux autres associations des villages voisins pour s'opposer au nouveau défi de l’agglo : l'extension de la décharge de Castries

Antenne locale du Collectif   : Contacts Saint Drezery : Gérard CONTUCCI Tél :  06 98 71 10 32

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  -  Site Web : http://valberange.com

 

tn trefleSt Bauzille de Montmel

L'Association "AGIR", s'est associée aux autres associations des villages voisins pour s'opposer au nouveau défi de l’agglo : l'extension de la décharge de Castries

Antenne locale du Collectif   : Contact Saint Bauzille de Montmel : Patrice Revel Tél :  04 67 86 19 42

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

tn trefleCastries

Antenne locale du Collectif   : Contact Castries : Isabelle SENAUX Tél :  04 67 70 26 73

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

mercredi, 11 janvier 2012 23:13

Toujours pas de valorisation du BioGaz

{jb_greenbox} Toujours pas de valorisation du biogaz{/jb_greenbox}

bioenergie-promotion.fr- Dcharge de Castries  toujours pas de valorisation du biogaz  MAGAZINE ET PORTAIL FRANCOPHONE DES BIO Page 1

mercredi, 11 janvier 2012 23:15

Le Midi Mibre du 10 Janvier 2012

{jb_greenbox} Le Projet d'Extension de la Décharge en Débat{/jb_greenbox}

DECHARGE article Midi Libre 10 Janvier 2012

mercredi, 30 novembre 2011 18:35

Le Midi Libre du 9 Juin 2011

{jb_greenbox}"Cette usine d'Ametyst, il faut quelle cesse"
{/jb_greenbox}

2011-06-09Midi-Libre

jeudi, 01 décembre 2011 12:53

Avis d'Enquête Publique

 

 

 

Avis d'Enquête Publique (Préfecture de l'Hérault)

 (Cliquez ci-dessous pour visualiser et enregistrer l'Avis)

tn avisenquetepublique

 

jeudi, 01 décembre 2011 15:56

Des Pneus dans la décharge de Castries ???

D'après l'arrêté en vigueur du 9/09/1997, le pneus sont classés déchets dangereux interdits dans les Installations de Stockage de Déchets Ménagers et Assimilés. l'ISDMA de Castries est en flagrant délit d'infraction à la loi.

Dans les doc. de demande d'autorisation (pour le casier 1 comme pour le casier 2), il est écrit que la conformité des déchets est contrôlée visuellement avant admission et que tous déchets non conformes sont refusés : délit de mensonge, il était impossible de ne pas voir ces pneus.

Vu la quantité de pneus, il ne s'agit plus de déchets ménagers et assimilés mais de déchets industriels.

Devant le non respects des engagements on se pose la question de la toxicité des gaz brûlés dans la torchère et rejetés dans l'atmosphère (1ère maison à 600m). Peut-on faire confiance ?

Page 17 sur 17