Photo ci-dessus : casier 2_le 29 octobre 2020

Chers adhérents, sympathisants

Veuillez trouver en p-j l’article paru le 21/11/2020 dans Midi Libre.

Les propos de M. Delafosse soulèvent beaucoup d’inquiétudes. 

Il  indique que la décision prise par son prédécesseur de fermer la décharge de Castries a entrainé la Métropole dans une impasse. Ils sont désormais obligé d’exporter les déchets ce qui représente un coût 11M d’euros par an pour les contribuables.

La Métropole réfléchit à la mise en place d’une tarification incitative au tri.

Une tarification incitative, qui n’entrera pas en vigueur avant 3 ou 4 ans, diminuera peut-être le volume des déchets à éliminer mais ne résoudra pas le problème de l’exportation. 

Comment économiser les 11 M d’euros/an  d’exportation des déchets ? La Métropole aurait-elle des projets pour la décharge de Castries ?

Aucun programme de réaménagement final du site de Castries n’a été fixé,  la décharge a été mise en attente (voir photo du 29 octobre 2020, en p-j), le front de taille à la suite du casier 2 fait déjà partie du périmètre de la décharge dans les plans officiels du carrier « voir doc en p-j: état du site en 2019 ». Les pions semblent mis en place pour un casier 3.

RESTONS MOBILISES -

art M L du 21 11 2020 dcharge et taxe ordures0001 00

Etat du site octobre 2019 et plan0001 00

 

Télécharger les deux articles ci-dessous

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (art. M-L du 21-11-2020 décharge et taxe ordures.pdf)Article 1[ ]140 Ko
Télécharger ce fichier (Etat du site octobre 2019 et plan.pdf)Etat du site[ ]326 Ko